Chantal Marcopoulos  Plasticienne

 

   Eau

Tatoués, dans leur manteaux de désirs, encapuchonnés, les sens glacés, mutilés par leur fièvre exacerbée, ils cherchent leurs pas sur les traces des déserts océans, le corps calciné, marque aux fers de couleurs, gardent le temps toujours présent ; psalmodiant des silences, le vide de leur toucher, de leur regard, déchire l'univers.

 

 

 

 

 

Les Statues de Sel - Sodome et Gomorrhe
Texte de Patricia Fabry 1989-90


A la lignée des temps  I A la lignée des temps II A la lignée des temps III A la lignée des temps IV